Ant-Man et la Guêpe Affiche France

Ant-Man et la Guêpe

Titre Original Ant-Man and the Wasp
Date de sortie 18 juillet 2018Durée 01h 58min
Réalisé par Peyton Reed
Avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michael Peña, Walton Goggins, Michael Douglas, Hannah John-Kamen, Laurence Fishburne, Bobby Cannavale, Judy Greer, T.I., David Dastmalchian, Michelle Pfeiffer
Genre Action, Aventure, Science-FictionNationalité Américain

Synopsis

Après les événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente… Scott va devoir renfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de la Guêpe afin de faire toute la lumière sur des secrets enfouis de longue date…

Pour regarder la 1re bande-annonce VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder la bande-annonce officielle VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder le reportage "Une équipe de taille" VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder le reportage "Qui est la Guêpe ?" VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder le reportage "L'action ne s'arrête jamais" VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder l'extrait "Changement de programme" VF Ant-Man et la Guêpe

Pour regarder l'extrait "La Guêpe débarque en cuisine" VF Ant-Man et la Guêpe

Photos

Affiches des Personnages

Posters

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

Ant-Man et La Guêpe est la suite du film Ant-Man (2015). Le scénario de ce film est le travail de : Chris McKenna & Erik Sommers, Paul Rudd & Andrew Barrer & Gabriel Ferrari. Les costumes sont de Louise Frogley. Le superviseur des effets visuels est Stéphane Ceretti et le superviseur des effets spéciaux est Dan Sudick. Un film produit par Kevin Feige et Stephen Broussard. Le réalisateur est Peyton Reed, comme pour le premier volet.
Le tournage de Ant-Man et la Guêpe a commencé à l’été 2017, près de trois ans après celui de Ant-Man. Le deuxième volet de la saga a principalement été tourné à Atlanta dans l’État de Géorgie. Mais l’équipe s’est également rendue dans la région de San Francisco où plusieurs scènes ont été filmées en décors naturels.

Avant Avengers : Infinty War

Kevin Feige, producteur du film, déclare : "Ce qui est formidable, c’est qu'Ant-Man et la Guêpe est en réalité la suite de deux films. Ant-Man et Captain America : Civil War. Je suis toujours très enthousiaste à l’idée de pouvoir raconter des histoires comme celle-ci. Dans lesquelles on retrouve les personnages des films d’origine enrichis par leurs apparitions dans les autres films du MCU. Grâce à cette stratégie, la suite des aventures d’Ant-Man post-Captain America : Civil War est désormais attendue par un public beaucoup plus vaste.".

Les débuts de la Guêpe

Le film marque les débuts très attendus de la Guêpe sur grand écran, plaçant ainsi la remarquable super-héroïne au coeur de l’Univers Cinématographique Marvel. Kevin Feige déclare : "La présentation du costume de la Guêpe dans la scène finale d'Ant-Man. Cela constitue sans doute l’une de nos fins préférées parmi tous nos films.  Je pense parler au nom de tous en disant qu’il était grand temps d’intégrer une super-héroïne au MCU. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi d’intituler le film Ant-Man et la Guêpe.".

Un honneur pour le réalisateur

Peyton Reed considère comme un honneur d’avoir pu introduire le personnage au cinéma. La Guêpe est la première super-héroïne à donner son nom au titre d’un film des studios Marvel ! Le réalisateur confie : "Il y a beaucoup de choses qui me plaisent dans Ant-Man et La Guêpe. Mais ce qui m’a le plus séduit, c’est de présenter la Guêpe au public et de voir Hope van Dyne dans la peau d’une super-héroïne aux incroyables pouvoirs. J’ai pris énormément de plaisir à explorer la dynamique du duo qu’elle forme avec Ant-Man et à définir sa place dans l’Univers Cinématographique Marvel.".

La famille

Le thème de la famille, si central dans Ant-Man, domine à nouveau dans ce film. Les cinéastes tenaient à lui donner une place encore plus importante à travers les familles élargies des Van Dyne-Pym et des Lang.
Peyton Reed commente : "Pour moi, le thème de la famille est indissociable des aventures d’Ant-Man. Scott Lang est le super-héros le plus ordinaire de l’Univers Cinématographique Marvel. Ce n’est ni un brillant scientifique, ni un milliardaire. C'est un type normal qui ne possède aucun super-pouvoir et dont les aptitudes reposent uniquement sur son costume. Scott ne se considère d’ailleurs pas comme un héros. Après avoir involontairement mis sa fille en danger et passé du temps en prison en croyant ne jamais la revoir. Il n’est plus certain de vouloir continuer à être Ant-Man. Et c’est cette histoire que nous racontons dans le film.".

Une question de perspective

Le chef décorateur Shepherd Frankel, à qui l’on doit déjà les impressionnants décors du premier film. Il est de retour pour ce nouvel opus qui révèle un monde encore plus saisissant aux dimensions hors du commun, du subatomique au gigantesque. Il a en effet choisi d’ériger le plus possible de décors surdimensionnés. Pour les intégrer de manière réaliste aux environnements du film.
Accompagné dans sa démarche par le superviseur des effets visuels Stéphane Ceretti et le superviseur des effets spéciaux oscarisé Dan Sudick. Il a eu recours à des techniques innovantes. Lui  permettant de jouer sur la taille des personnages et de leur environnement pour un impact visuel maximum, à la hauteur de l’action et de l’humour du film.

L'utilisation du macro..

Shepherd Frankel et son équipe avaient fait énormément de recherche dans les domaines de la macrophotographie et de la miniaturisation. Ils avaient construit des "macrodécors", qui étaient en fait des décors miniatures filmés en macro-cinématographie et photographiés en macrophotographie. Ils avaient également eu recours à la capture de mouvements, des acteurs comme de leurs doublures, que l’équipe en charge des effets visuels avait intégrés numériquement dans l’univers surdimensionné du film.

Changer la taille des objets, des voitures

Le producteur Stephen Broussard note : "L’une des idées phares de ce film, c’est que la faculté de rapetisser ou de grandir ne se limite plus aux costumes et aux personnes. Les voitures peuvent désormais rétrécir, tout comme les immeubles. Nous avons également développé un concept que nous avons appelé "l’homme variable". Ant-Man peut donc désormais prendre n’importe quelle taille entre 60 centimètres et 24 mètres. Mais évidemment, le plus drôle avec ce genre de pouvoirs, c’est quand la situation dérape.".

C’est à Stéphane Ceretti et son équipe qu’il a incombé de réaliser ces effets visuels. Il déclare : "Nous avons essayé d’aborder ces changements d’échelle et tout ce qui avait été créé pour le premier film de manière encore plus ludique. Ant-Man peut désormais prétendre à plein de tailles différentes, bien plus que ce qu’on a pu voir auparavant.".

Les scènes d'action, les cascades

Le coordinateur des cascades déclare : "Les acteurs se sont montrés à la hauteur du défi et l’ont relevé avec brio. Il y a peu de chose hors de leur portée sur le plan physique, car tous tiennent une forme olympique. Evangeline s’est beaucoup investie pour rendre les scènes d’action de la Guêpe les plus réalistes possibles. Cela a également été le cas de Paul, d’Hannah et tous les autres. Il arrive dans ce film que les super-héros ou leurs ennemis apparaissent à visage découvert. Impossible dès lors de se cacher derrière un costume. Ils doivent réaliser eux-mêmes la cascade.".

Les décors

Si la maison victorienne abritant le laboratoire de Hank avait été le décor phare du premier film. On est forcé de constater que Shepherd Frankel s’est une fois encore surpassé avec ce nouveau laboratoire. Dont la construction, sur un plateau des Studios Pinewood de près de 1 400 mètres carrés, a nécessité plus de quatre mois de travail.
Le chef décorateur savait dès le départ que la construction de ce décor lui demanderait un travail colossal. Car il allait devoir ériger un bâtiment de plusieurs étages capables de supporter le poids du matériel, de l’éclairage et de l’équipement de tournage ainsi que de plusieurs dizaines de personnes. Puis le tout entouré d'un rideau vert pour que Stéphane Ceretti et son équipe puissent créer les environnements numériques de l’immeuble.

Un laboratoire

Une fois la charpente en acier livrée, montée et fixée sur le sol du plateau de tournage, plusieurs autres départements sont venus compléter le décor. Le département en charge de la construction a ainsi poursuivi son travail en collaboration avec les membres de l’équipe des effets spéciaux, les machinistes et les électriciens, entre autres. Ce gigantesque décor se composait en réalité de huit mini-décors différents au sein d’une même structure. Avec l’aide d’une gigantesque imprimante 3D destinée d’ordinaire à l’industrie, l’équipe a pu créer plus de 8 000 pièces disséminées aux quatre coins du laboratoire.

Le costume de la Guêpe

Louise Frogley et Ivo Coveney ont pu compter sur la collaboration et la patience d’Evangeline Lilly. Qui s’est autant investie qu’eux dans la conception et la création du costume de son personnage. L’actrice se souvient : "Il aura fallu quatre mois d’essayages pour parvenir au résultat que l’on voit à l’écran. Peu m’importait le temps que cela prendrait et les heures que je devrais passer aux essayages. L’important pour moi était que le costume soit parfait. Sa réussite reposant sur ses proportions, nous avons donc exploré toutes sortes d’idées différentes.".

Le choix des couleurs et des matières du costume est un des éléments qui a demandé le plus de travail à l’équipe. Ivo Coveney explique : "Lorsque nous avons imaginé le costume de la Guêpe, nous avons opté pour un design épuré et contemporain. Nous avons littéralement testé plus de 40 possibilités dans notre atelier pour obtenir la couleur et la texture parfaites.".

Résultat final du costume

Au final, le costume se compose d’une combinaison affûtée recouverte de multiples pièces moulées semi-rigides, de bottes et d’un casque. Sa couleur et sa texture ont été réalisées en saturant la couche de base avec une teinte argentée réfléchissante à laquelle sont venues s’ajouter des pièces de cuir teint en doré au motif nid d’abeille sur deux épaisseurs. Le corsage et la partie centrale du costume comptent à eux seuls plus de 90 pièces de cuir pour offrir à l’actrice une entière liberté de mouvements. Le processus de confection du reste du costume a été tout aussi complexe et a nécessité - avant assemblage - le dessin et la découpe des motifs, leur numérisation, l’ajout de points et enfin la découpe au laser de toutes les pièces. Les emblématiques ailes de la Guêpe ont été intégrées au costume pour les plans où elles sont refermées.

Relooking pour Ant-Man

Paul Rudd (Ant-Man) apparaît dans une version modernisée du costume en cuir vintage des années 1960 qu’il portait dans le premier film. Grâce aux récentes innovations, Louise Frogley et son équipe ont pu repousser leurs limites. Elle explique : "Les techniques de fabrication ont évolué depuis Ant-Man, et nous avons pu les mettre à profit sur ce film. Nous avons notamment eu recours à la découpe au laser et à l’impression en relief.".
Contrairement au premier film, le cuir a presque entièrement disparu du costume au profit d’une matière tactile soulignée par des impressions en trois dimensions. La ceinture, le plastron du costume d’Ant-Man se composent de 40 pièces distinctes qui permettent au personnage de se déplacer librement. Des tubes en caoutchouc ayant l’aspect de tubes métalliques ont été utilisés pour la partie haute du costume. Pareil pour son sac à dos, conçu pour s’adapter aux mouvements de l’acteur .

La vilaine de l'histoire

Adversaire insaisissable, Fantôme constitue la plus grande menace pour Hank et Hope dans leur quête de la vérité. Et lorsque Scott leur vient en aide, il devient à son tour une cible. Fantôme est prête à tout pour mettre la main sur la dernière création de Hank… Et ce pour des raisons très personnelles. Fantôme est apparu pour la première fois dans les comics Marvel dans le numéro 219 d’Iron Man sous l’apparence d’un personnage masculin.
Kevin Feige raconte : "Pendant le développement de Ant-Man et la Guêpe, nous avons exploré la notion de dimension quantique et la manière dont la physique altère le corps, c’est pourquoi nous avons décidé d’adapter ce personnage insaisissable et capable de passer à travers les murs."
Bien qu’il conserve certains aspects de son incarnation originale, Fantôme est désormais l’alter ego d’une jeune femme répondant au nom d’Ava et incarnée par l’actrice britannique Hannah John-Kamen.

Les intentions de Fantôme

Kevin Feige dévoile les intentions de Fantôme : "Tandis que Hank continue à développer la technologie qui lui permettra de retrouver Janet, Ava réalise que celle-ci pourrait lui permettre de mettre fin à sa souffrance et de retrouver un corps tangible, ce qui la place évidemment en conflit direct avec Hank.".

Bill Foster alias Goliath Noir

Bill Foster est un ancien collègue de Hank et Janet qui se retrouve associé malgré lui au plan de Hank pour réunir sa famille. Mais les vieilles querelles ne manquent pas de refaire surface entre les deux scientifiques, dont les approches divergentes vis-à-vis de leur recherche commune les ont conduits à prendre des chemins différents.
Laurence Fishburne, fan de longue date des comics Marvel, n’aurait manqué pour rien au monde l’opportunité d’incarner le scientifique Bill Foster. Il explique : "Je rêvais de faire partie de l’Univers Cinématographique Marvel, j’aurais même joué le rôle d’un astéroïde si on me l’avait proposé !".

Ant-Man et la Guêpe, face à Ghost, dans une nouvelle aventure
Si cela vous plaît, merci de partager....

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Hello Wolfneo, Voilà un article que je trouve génial, extraordinaire sur le film Ant-Man et La Guêpe la suite du film Ant-Man sorti en 2015. Tu nous gâtes beaucoup avec les deux bandes-annonces, le reportage "une équipe de taille" puis celui sur "qui est la guêpe ?", l'autre reportage "l'action ne s'arrête jamais" et les deux extraits, on a de quoi regarder en vidéos. Ensuite, on a toutes ces photos ... 50 photos ce n'est pas rien, et elles sont très belles, j'ai adoré les regarder, tout comme les affiches des personnages ainsi que les posters et ne pas oublier… Lire la suite »