Aquaman, le film Affiche France

Aquaman

Titre Original Aquaman
Date de sortie 18 décembre 2018Durée 2h 23min
Réalisé par James Wan
Avec Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe, Patrick Wilson, Nicole Kidman, Dolph Lundgren, Yahya Abdul-Mateen II, Temuera Morrison, Ludi Lin, Michael Beach, Randall Park, Graham McTavish
Genre Action, Aventure, Fantastique, Science-FictionNationalité Américain, Australien

Synopsis

Le film revient sur les origines d'Arthur Curry, mi-homme, mi-créature de l'Atlantide, puis l'entraîne dans le périple de sa vie. Une aventure qui l'obligera non seulement à accepter sa véritable identité, mais à savoir s'il est digne de son destin : être né pour devenir roi.

Pour regarder la bande-annonce VF Aquaman

Pour regarder la 2e bande-annonce VF Aquaman

Pour regarder l'extended video VF Aquaman

Photos

Affiches des personnages

Liens

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

Les lecteurs de BD ont découvert Aquaman pour la première fois en 1941. Mais l’histoire racontée par James Wan et son producteur exécutif Geoff Johns est largement inspirée par l'album de Geoff Johns "Aquaman" issue de "Renaissance DC". Une série lancée par DC Comics en 2011 pour faire renaître toute sa galerie de super-héros. "Geoff a une connaissance fouillée de l’histoire d’Aquaman et des super-héros DC", reconnaît Peter Safran. “Il était partant pour collaborer avec James et raconter notre propre version de l’histoire d’Arthur".
Geoff Johns remarque : "Arthur a grandi sur la terre ferme et n’a eu connaissance de son héritage que des années plus tard, quand il a découvert l’Atlantide et sa fascinante société sous-marine".
Les scénaristes David Leslie Johnson-McGoldrick et Will Beall ont écrit cette histoire hors du commun.

La vision du réalisateur

Le réalisateur visionnaire James Wan était enchanté d’entreprendre le premier long-métrage consacré intégralement à ce personnage complexe. "Aquaman est extrêmement puissant, et avec lui l’action prend une dimension quasi-divine. Mais ce qui me plaît le plus chez lui, c’est que c’est sa dimension humaine qui le fait avancer", déclare-t-il. "Ce qui m’importe avant tout, c’est l’histoire que je raconte. Et le fait que le public s’attache aux personnages et ait envie de les suivre dans leurs aventures". Le producteur Peter Safran, qui a souvent collaboré avec James Wan, explique : "James savait quelle histoire, il voulait raconter. Sur quel ton et avec quel rendu visuel, et il ne s'est jamais écarté de son projet de départ".

L'océan

Afin de traduire à l’écran ce qu’il avait imaginé. James Wan a sollicité le directeur de la photographie Don Burgess pour saisir l’univers à couper le souffle qu’il a conçu avec le chef décorateur Bill Brzeski. Il a confié à la costumière Kym Barrett le soin de donner vie aux personnages. Mais le plus grand défi a dû être relevé par le superviseur effets visuels Kelvin Mcllwain et son équipe. En charge de créer tous les éléments surnaturels : une mégapole subaquatique, des monstres marins en guerre, des chevelures en mouvement, et plus encore. Le scénariste Will Beall fait le rapprochement entre cet univers sous-marin et "Rome si celle-ci n’avait pas connu sa décadence, sa chute. On y trouve à la fois des technologies modernes et d’anciennes coutumes, comme les arènes de gladiateurs. C’est comme ça que j’imagine l’Atlantide".

La mission d'Aquaman

Pour accomplir sa mission et mettre fin à une guerre imminente qui menace l'avenir des mondes terrestre et aquatique. Arthur doit affronter son propre demi-frère, le redoutable Orm (Patrick Wilson), et un Black Manta assoiffé de vengeance (Yahya Abdul- Mateen II). Mais le combat le plus redoutable est celui qu’Arthur mène avec son propre passé, en particulier sa haine des Atlantes qui ont exécuté Atlanna (Nicole Kidman). Après l’avoir forcée à quitter son père, un gardien de phare du nom de Tom Curry (Temuera Morrison). Le seul lien qu’il a conservé avec le monde de sa mère est incarné par l'arme qu'elle a abandonnée et à travers les rares visites de Vulko (Willem Dafoe). Conseiller du trône de l’Atlantide qui regagnait la surface pendant l’enfance d’Arthur pour lui apprendre à se servir des pouvoirs qu’il tenait de sa mère.

Les costumes

Pour la chef costumière Kym Barrett, la conception des différents costumes des héros d’Aquaman nécessitait une solide interprétation de la vision de James Wan. Mais aussi une bonne vue d’ensemble de la "patte" propre aux dessinateurs de BD et illustrateurs vétérans des studios DC. Comme Paul Norris (Aquaman), Nick Cardy (Mera, Orm, Black Manta) et Ramona Fradon (Atlanna), afin de créer des costumes qui feraient rêver les fans. "Dans mon esprit", explique-t-elle, "leurs textures, leurs formes et leurs couleurs, tout particulièrement en ce qui concerne les armures, ont été altérées par le corail, les poissons et les algues qui les entourent. Utiliser de vrais métaux pour les armures n’aurait pas été pratique pour nous. Cela aurait été bien trop lourd à porter pour les acteurs, qui étaient toujours en suspension. En revanche, on a créé des matières n’ayant de métallique que l’aspect".

Flotter sans eau

"James tenait vraiment à ce qu’on conserve l’esthétique bande-dessinée", explique Kym Barret. Qui devait aussi avoir en tête l’environnement sous-marin de cette histoire. Puisqu’il allait modifier les tissus et matières qui seraient utilisés pour les quelques 2500 tenues à créer. "Quand on cherchait l’identité visuelle du film, Bill Brzeski (le chef décorateur) et moi avons longtemps parlé des règles de l’Atlantide. Tout le monde flotte, nage ou se bat sous l’eau, et nos acteurs sont suspendus à des câbles et des harnais pour donner l’impression qu’ils flottent. Bien sûr, les effets visuels nous ont aidés, mais il fallait que les vêtements aient l’air de ne rien peser. Il fallait envisager encore plus de problèmes et mener encore plus de recherches".

Une armure dorée et verte

"À la fin du film, il arbore une armure qui venait du royaume de l’Atlantide", ajoute Kym Barrett.
"Il doit se sentir comme un roi, et la nature même de cette armure doit illustrer sa nature héroïque. Notre travail consistait à faire en sorte que l’armure reflète à la fois Jason et Aquaman, le héros de bande dessinée, pour qu’on n’ait pas l’impression qu’Arthur a enfilé un costume, mais bien qu’il a endossé son nouveau statut. Pour ce passage de l’histoire, nous avons à la fois tâché de garder la palette de couleurs de la bande dessinée, tout en y ajoutant des inflexions plus modernes, plus nuancées". Pour Jason Momoa, cette combinaison de héros était incroyable.

Aquaman Affiche France

L'armure en détail

Les studios Fractured FX se sont occupés de toute la partie supérieure de l’armure dorée.
L’équipe d'Ironhead s’est chargée des gants, des bottes, des éléments de la ceinture. Le reste a été conçu par Kym et son équipe, depuis l’Australie.
L’équipe de Raleigh a commencé par effectuer un scan du corps de Jason Momoa. Il avait suivi un entraînement pour gagner de la masse musculaire au niveau des épaules et du dos, et affiner sa taille. Le plastron doré a été réalisé par ordinateur, puis imprimé sur imprimante 3D pour obtenir une symétrie parfaite. Le costume était composé de cinq parties différentes. "Le plastron recouvre la taille et les bras, et masque les coutures du haut du bras et celles de la poitrine", ajoute-t-il. "L'armature dorsale qui va jusqu’en bas et qui masque les coutures du dos, toutes les fermetures".

Les tatouages

Arborés tout au long du film, y compris dès la première apparition d’Arthur. Ses tatouages tribaux sont inspirés des vrais tatouages de Momoa. Ils ont dû être appliqués par le département maquillage plus de 100 fois tout au long du tournage.

Sec pour humide

Pendant la phase préparatoire, Dehne et Mansfield ont été soulagés de découvrir que le film serait tourné en "dry for wet" (technique qui permet de donner l’illusion qu’un personnage est sous l’eau, NdT.). "Sans ça, le tournage aurait été un petit peu trop complexe. Car on a créé pour les soldats des armes dans lesquelles on a placé des dispositifs électroniques hi-tech afin qu’elles puissent effectivement s’éclairer sur le plateau", affirme Mansfield. "Elles étaient reliées à un tableau d’éclairage, ce qui est assez inhabituel, et c’est d'ailleurs la première fois que j’ai fait ça. Normalement, une arme se suffit à elle-même pour s’éclairer. Mais elles communiquaient, grâce à une technologie sans fil, avec l'opérateur éclairagiste qui les contrôlait. Ça n’aurait pas marché sous l’eau".

Les tridents

"Le premier trident a été celui d’Atlanna qui devient ensuite celui d’Arthur", souligne Dehne."
L’équipe a aussi été chargée de concevoir les tridents d’Orm, Nereus et du roi Ricou. "On a pris quelques libertés tout en essayant de rester fidèles à la BD d'origine", poursuit Mansfiel. Mais leur réalisation la plus significative concerne le trident du roi Atlan. "C’est notre Excalibur, notre Graal", reconnaît Dehne.
Pour la couleur du trident, Dehne a voulu s’assurer que son reflet doré, réfléchi sous l’eau, "devienne un ton doré parfait à l’écran. On a bien dû tester une vingtaine de teintes dorées avant de choisir celui qui nous convenait. Ça a l’air simple, comme un coup de pinceau, mais un tel processus peut parfois prendre des mois avant d’aboutir".

La préparation au combat

"Au bout de 4 mois et demi d’entraînement pour les cascades 6 jours par semaine, on a l’impression d’être un super-héros", déclare Amber Heard en évoquant l’intense préparation physique qu’elle a suivie. Ainsi que ses partenaires, pour être en superforme physique en vue du tournage. Pour être crédible face à lui, Wilson a suivi un entraînement très rude : "Dans la BD, Orm est un gars costaud, et même si j’étais en forme, je voulais être plus baraqué", confie l’acteur. "La morphologie de mon corps a pas mal changé, j’ai pris 7 kilos, ma musculature a évolué, et j’ai cessé de ressembler à un type maigrichon portant une combinaison de muscles".

L'atout des plates-formes

Les acteurs devaient avoir l’air d’évoluer réellement dans l’eau avec aisance et naturel. Comme si la natation était une faculté innée. Les producteurs ont mené des recherches et découvert des techniques récentes pouvant être adaptées pour créer de nouveaux équipements, comme des plates-formes, encore plus efficaces. Les plates-formes dans lesquelles les acteurs évoluaient devaient être spécialisées pour chaque environnement : c’est en multipliant les tentatives et en sollicitant l’aide des chefs-cascadeurs R. A. Rondell et Kyle Gardiner que l’équipe de Brian Cox a fini par savoir comment procéder. "On a vite compris que les acteurs n’avaient pas l’air naturel en étant 'sous l’eau'. Que ça ne fonctionnait pas. Ça nous a pris pas mal de temps pour y remédier en utilisant des balançoires et des pieds de caméra de studios de télé et ça a fini par marcher".

Le tournage

Aquaman a été, pour l'essentiel, tourné en Australie, sur la Gold Coast du Queensland, au sud de Brisbane. Les producteurs ont utilisé les neuf plateaux des studios Village Roadshow. Parmi la cinquantaine de décors créés pour les besoins du film. Celui-ci a abrité les plus imposants d'entre eux, dont la salle du trône et le Colisée d’Atlantis, le navire de guerre du roi Orm et le magnifique "trône du roi mort". Malgré ces gigantesques espaces, le plus grand défi d’un tournage représentant un monde sous-marin est sans aucun doute… l’eau elle-même. "Quand c'est possible, je donne toujours la priorité aux effets réels, car j’aime pouvoir les voir et les toucher", dit Wan. "On s’est aussi servi de fonds bleus, mais on a eu recours aux éléments réels des décors qu'on immergeait dans le réservoir d’eau".

Le décorateur

Pour le décorateur Bill Brzeski : "Atlantis est le fruit d’une civilisation qui a poursuivi son évolution sous l’eau et s'est subdivisée en sept différents royaumes : Atlantide, Brine, Fisherman, Xebel, Trench, Deserter et le Lost. La plupart de leurs habitants ne savent pas ce qui se trouve à la surface, car ils n’y vont pas. Il s’agit donc de deux univers qui coexistent sur la même planète, mais n’ont jamais été en contact, du moins pas jusqu’à notre histoire", ajoute-t-il.
En créant les décors réels d’Atlantide, Brzeski a imaginé "une civilisation néoclassique qui pourrait être issue de la Méditerranée, peut-être des précurseurs des Grecs, de la période hellénistique, sans doute même pré-égyptienne. Mais ce qui les distingue, c’est qu’il s’agit d’une culture en passe d'accéder à l'ère du numérique".

Mera et Aquaman

Mera, fille du roi Nereus et princesse du royaume subaquatique de Xebel. Elle a pris la tête de cette croisade. Outre son statut royal, qui lui vaut d’être promise à Orm, elle a le don d’hydrokinésie. Un pouvoir qui lui permet de manier l’eau avec une puissance extraordinaire. "Dans l’univers de la BD, Mera est en réalité plus puissante qu’Arthur", souligne James Wan. "Elle possède des pouvoirs que même Arthur ne maîtrise pas, ce qui selon moi est très intéressant. Je sais que c’est pour cette raison qu’Amber a été séduite par le personnage".
Aquaman est un mélange des comics et de Jason Momoa. Les auteurs ont laissé une grande liberté à l'acteur, cela donne une version plus moderne d'Aquaman.

Orm, le maître des océans, Atlanna, la mère

C’est sur la terre ferme que Mera retrouve Arthur et lui annonce que son demi-frère cadet Orm, le fils de sang Atlante de la Reine Atlanna et du Roi Orvax. Orm a pour but ultime de régner sur tous les royaumes de la mer et s’autoproclamer ainsi Maître des Océans. Il déteste son demi-frère et compte bien lui barrer l’accès au trône qui lui revient de droit. James Wan a proposé à Patrick Wilson, avec qui il travaille fréquemment, de camper ce monarque fou.
Nicole Kidman incarne Atlanna, de sang royal dont le combat pour la liberté est le catalyseur de l’histoire. "Elle est reine, mais elle est aussi une mère qui doit renoncer à vivre aux côtés de son fils pour le sauver", analyse l'actrice. James Wan pensait à Kidman depuis le début, il l'avait dessiné sur les story-boards.

Aquaman, roi des sept mers, film réalisé par James Wan
Merci de partager....
Étiqueté avec :                                                    

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Bonjour Wolfneo, Voilà un article que j'ai adoré lire sur le film Aquaman par James Wan. Merci pour le synopsis du film, les deux bandes-annonces, l'extended video Aquaman, pour les photos qui sont magnifiques tout comme les affiches des personnages. Sans oublier l'affiche au début de ton article et celle que tu nous as publié dans ta rubrique Informations. Ta rubrique Informations nous permet une fois encore d'en apprendre énormément sur le film, la vision du réalisateur, les décors et les costumes, la mission d'Aquaman, les tatouages ou pour nous expliquer que cette aventure qui se passe surtout sous l'eau,… Lire la suite »