Criminal Squad - Affiche France

Criminal Squad

Titre Original Den of Thieves
Date de sortie 21 février 2018Durée 2h 20min
Réalisé par Christian Gudegast
Avec Gerard Butler, Pablo Schreiber, O'Shea Jackson Jr., Curtis Jackson "50 Cent", Meadow Williams, Maurice Compte, Brian Van Holt, Evan Jones, Mo McRae, Kaiwi Lyman, Dawn Olivieri, Eric Braeden
Genre Action, Crime, Drame, Policier, ThrillerNationalité Américain

Synopsis

Chaque jour, 120 millions de dollars en liquide sont retirés de la circulation et détruits par la Réserve Fédérale de Los Angeles. Un gang de braqueurs multirécidivistes va tenter l’audacieux tour de force de mettre la main dessus. Mais ils vont se heurter à une unité d'élite de la police qui n’a pas l'intention de jouer dans les règles de l'art. Tous les coups sont permis pour coincer ces gangsters prêts à tout.

Pour regarder La Bande-Annonce VF Criminal Squad

Pour regarder L'Extrait "Assaut" VF Criminal Squad

Photos

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

Christian Gudegast passe avec Criminal Squad à la mise en scène et à la production, après avoir été le co-scénariste de La Chute de Londres dont Gerard Butler était le héros. Il retrouve son complice d’écriture, Paul Scheuring. Avec qui il avait signé Un Homme à Part (2003), réalisé par F. Gary Gray, avec Vin Diesel.

L’idée de Criminal Squad a germé dans l’esprit de Christian Gudegast en 2002. Le scénariste lisait alors Where the Money Is, un essai sur la manière dont Los Angeles est devenue la capitale mondiale des braquages de banque, lorsqu’une photo publiée dans le Los Angeles Times a attiré son attention. Le cliché montrait les monceaux d’argent conservés à la Réserve fédérale. Ces deux éléments ont fait naître chez lui l’idée d’une histoire qu’il a écrite et qui est à l’origine du film.

Il s’est particulièrement intéressé aux relations complexes entre les cambrioleurs de banques professionnels et les policiers qui les traquent. Il déclare :
"J’ai été fasciné par la singularité de leurs mondes et la manière dont ces deux secteurs opèrent. Comprendre ce qu’ils font et pourquoi ils le font a été le moteur de ce film.".

Un fait-divers donne la naissance à un scénario.

Gerard Butler a attendu plusieurs mois avant de lire le scénario de Criminal Squad, malgré la pression de son agent. Il explique : "J’étais surmené. Mon agent n’arrêtait pas de me demander si je l’avais lu, mais je n’étais tout simplement pas dans le bon état d’esprit. Et puis un week-end, je me suis lancé, et j’ai été captivé. C’était incroyable, et j’ai immédiatement appelé mon agent pour lui demander pourquoi diable, il ne m’avait pas encouragé à lire ce script plus tôt !".

L'acteur ajoute : "Il évolue dans un milieu extrêmement dangereux où il faut être prêt à tout pour avoir une longueur d’avance sur son adversaire. Au début, on pense avoir affaire à une tête brûlée, mais au fil de l’histoire, on découvre un homme à la personnalité obsessive soumis à une pression colossale. 'Big Nick' a sacrifié sa vie personnelle à son métier et cela lui coûte énormément sur le plan émotionnel.".

Derrière la caméra

Pablo Schreiber avait retenu l’attention de Christian Gudegast depuis son travail dans 13 Hours (2016) et Un Crime dans la tête (2004). En acceptant le rôle, l’acteur n’était en effet pas tout à fait en territoire inconnu. Il explique : "Je possédais quelques connaissances en matière d’armes à feu. Grâce à mon expérience dans 13 Hours de Michael Bay, qui s’est révélée particulièrement utile. Ce léger avantage m’a permis, à l’image de mon personnage, d’endosser naturellement le rôle de meneur au sein du groupe. Nous avons travaillé avec un conseiller technique qui nous a beaucoup appris et avons passé énormément de temps sur le champ de tir. Apprendre à manier les armes ensemble nous a vraiment préparés au tournage.".

Un scénario qui passionne longtemps avant.

Curtis Jackson alias le rappeur 50 Cent. Il a découvert le scénario de Criminal Squad il y a six ans et il a immédiatement contacté le réalisateur. Puis il a croisé le producteur Tucker Tooley. C'était lors de la soirée des Golden Globes et il est allé le voir directement. Sans fioriture, il lui a dit qu'il tenait à jouer dans ce film. Le producteur a dû se demander ce qu'il lui prenait, mais au moins le message est passé.

Par la suite, le producteur a changé de société, mais il a emmené le projet avec lui. Plusieurs années se sont écoulées et lorsque Curtis Jackson a enfin eu l’occasion de lui reparler du film.
Tucker Tooley lui a confié qu’il se souvenait très bien de cette rencontre. C’était il y a cinq ans et aujourd’hui Curtis Jackson est dans le film.

L’équipe du film a eu beaucoup de mal à trouver l’acteur idéal pour incarner Donnie. Un criminel à la fois candide et rusé, jusqu’à ce que Christian Gudegast découvre O’Shea Jackson dans N.W.A - Straight Outta Compton (2015). Il se souvient : "J’ai su qu’il serait parfait dans le rôle de Donnie. Parce qu’il possède non seulement une décontraction toute californienne, mais également une grande intelligence.".
Le réalisateur poursuit : "O’Shea donne vie au personnage en l’étoffant au-delà du scénario. Et il s’en sort remarquablement bien face à des acteurs de la trempe de Pablo et Gerard.".

La bande est complétée par Evan Jones dans le rôle de Bosco Ostroman. Un braqueur aussi attaché à son bien-être qu’à ses activités criminelles.

Du côté des Régulateurs

"Big Nick" est quant à lui entouré d'une galerie de personnages hétéroclites.
Kaiwi Lyman-Mersereau incarne Tony Zapata, un homme à femmes au charme magnétique qui est le protégé de Nick.
Mo McRae, qui interprète Gus Henderson, et Brian Van Holt, qui campe Murphy "Murph" Collins, un flic de la vieille école, se sont glissés dans la peau de leurs personnages en apprenant à se déplacer comme les membres des forces de police. Benny "Borrach" Magalon, incarné par Maurice Compte, est le membre le plus instable des Régulateurs. C’est un alcoolique doublé d’un joueur compulsif, un professionnel consciencieux qui est aussi un émouvant loser.

Petites Anecdotes

Le scénariste et réalisateur Christian Gudegast est le fils de Eric Braeden. Un acteur connu pour être Victor Newman dans la série Les Feux de l'Amour. Il est d'origine Allemande, son nom de naissance est Hans-Jörg Gudegast.
Parmi les acteurs, il y a 4 combattants de l'UFC (Ultimate Fighting Championship) : Max Holloway, Oleg Taktarov, John Lewis et Michael Bisping.

En version originale, le titre du film est Den of Thieves. Cela peut se traduire par Le repaire des voleurs.
Bien que l'action du film se situe à Los Angeles, celui-ci a été tourné en majorité à Atlanta, en Géorgie. Ce qui a été une tâche ardue, Atlanta, à l’inverse de Los Angeles, est plutôt vallonnée et verdoyante.
Le directeur de la photographie explique "Nous avons opté pour une esthétique qui évoque la chaleur californienne, entre brouillard de pollution et lumière dorée, et ultra-réaliste.
Pour les scènes de nuit, nous avons joué sur les éléments naturels et fait le choix d’une lumière bleue, froide et métallique.".

Tatouages et inspirations

L’aide de Jay Dobyns (un agent infiltré du département antigang de la police de Los Angeles) s’est révélée tellement précieuse. Que le réalisateur s’est librement inspiré de lui pour créer le personnage de "Big Nick". Ainsi que de ses anciens partenaires pour créer les autres Régulateurs. Gerard Butler est même allé jusqu’à s’approprier le vocabulaire et la gestuelle de l’ancien officier pour donner plus de profondeur et d’authenticité à son interprétation. Et à prendre du poids (11 kg) comme lui a conseillé le réalisateur.

Pour parfaire les costumes de Terry Anderson, le chef du département maquillage Allan Apone (Dunkerque, Suicide Squad) a été chargé de créer les tatouages des personnages. Il déclare : "Christian voulait que les Régulateurs aient tous le même tatouage, un squelette portant un pistolet fumant et des cartes à jouer. Ils forment une unité très soudée, turbulente mais solidaire. Les Hors-la-loi sont quant à eux impassibles. Ils n’ont pas besoin d’être expansifs pour former une équipe de choc.".

Le mot de la fin

Le réalisateur Christian Gudegast conclut : "J’espère que Criminal Squad deviendra un classique du genre et que ses personnages et l’univers dans lequel ils évoluent marqueront durablement les spectateurs. C’est un film haletant, viscéral et surprenant mais également drôle, émouvant et crédible. J’espère que les spectateurs retireront quelque chose de positif de cette plongée dans cet univers et dans cette culture et qu’ils s’identifieront aux personnages. Mais le plus important, c’est qu’ils
passent un bon moment !
".

Criminal Squad, le repaire des voleurs avec Gerard Butler
Si cela vous plaît, merci de partager....

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Bonjour Wolfneo, Je continue la semaine avec ton article sur le film Criminal Squad avec Gerard Butler, un acteur que j'adore. Ton article est parfait, même excellent, et j'ai hâte de voir Criminal Squad ou le repaire des voleurs, une fois qu'on a vu les 2 bandes-annonces, on veut connaître la suite, voir tout le film, où il y a de l'action et, j'espère que la police va coincer ces gangsters. Les photos sont toujours aussi belles et de qualités, et comme à chaque fois, c'est ta rubrique Informations qui nous permet de tant d'apprendre sur le film, les acteurs,… Lire la suite »