Death Wish Affiche France

Death Wish

Titre Original
Date de sortie 09 mai 2018Durée 1h 47min
Réalisé par Eli Roth
Avec Bruce Willis, Elisabeth Shue, Vincent D'Onofrio, Dean Norris, Jack Kesy, Mike Epps, Len Cariou, Camila Morrone, Kimberly Elise, Beau Knapp, Ronnie Gene Blevins, Enrique Guzman, Alex Zelenka
Genre Action, Crime, Drame, ThrillerNationalité Américain

Synopsis

Quand il ne sauve pas des vies, Paul Kersey, chirurgien urgentiste, mène une vie de rêve, en famille, dans les beaux quartiers de Chicago… jusqu’au jour où tout bascule. Sa femme est sauvagement tuée lors d’un cambriolage qui tourne mal… sa fille de 18 ans est plongée dans le coma. Face à la lenteur de l’enquête, il se lance dans une chasse à l’homme sans merci.

Pour regarder la bande-annonce VF Death Wish

Pour regarder l'Extrait - Bruce Willis protège sa fille VF Death Wish

Photos

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

Death Wish aurait pu s'appeler "Un justicier dans la nuit". Le film avec Charles Bronson en 1974, avait pour titre original Death Wish. Une adaptation du roman de Brian Garfield, du même nom en 1972. Wendell Mayes avait signé le scénario à l'époque.
Un autre roman de Brian Garfield sera adapté en 2007, Death Sentence, qui est une suite au roman Death Wish. Kevin Bacon tient le rôle principal, le réalisateur est James Wan.

Un scénario approuvé, désavoué

Joe Carnahan a écrit une version du scénario de ce remake. Mais après qu'il est abandonné le film, celui-ci tomba dans les mains du réalisateur Eli Roth. Dans les communautés de presse, en co-auteurs, les noms de Scott Alexander et Larry Karaszewski sont cités. Pourtant, au générique, seulement le nom de Joe Carnahan est crédité. Aujourd'hui, Joe Carnahan explique "J'ai aperçu ce scénario, qui devait être une ré-invention du mien, et je serais bien moins sympa si je le commentais. Je pense qu'ils ont exactement ce qu'ils voulaient, et ce n'était pas ce qui m'intéressait. C'est vraiment un bon scénario.".

Death Wish Poster

Un remake qui a vu le jour, il y a bien longtemps

Robert Birnbaum et Sylvester Stallone produisent Death Wish. Ce projet tenait à coeur à Sylvester Stallone, il est le premier à en parler dès 2006. Il devait tenir le rôle principal, mais des divergences artistiques, l'on fait renoncer à ce film.
Le film se déroule à Chicago (Illinois) au lieu de New York, comme dans le roman et le film original. Cependant, la fin se passe à New York, ce qui est évident dans le dialogue entre Paul et Jordan. Chicago est la ville, où se situe l'histoire de la suite Death Sentence.

Death Wish ?

Death Wish veut dire Souhait de mort en Français. Sur le poster, on peut lire "They came for his family. Now he's coming for them.". On peut traduire par "Ils sont venus pour sa famille. Maintenant, il vient pour eux.". sur un poster "How far would you go to protect your family", cela veut dire "Jusqu'où iriez-vous pour protéger votre famille ?".

Une vision plus moderne du roman

Le réalisateur Eli Roth voulait que le film soit une version moderne et contemporaine. Il a engagé des animateurs d'émissions de radios matinales DJs Sway et Mancow Muller. Tous les deux, dans leurs propres rôles commentaient la violence et ils ont été les indicateurs de moral du film.
Eli Roth les a laissé tourner leurs propres scènes, pour être dans l'authenticité. Comme s'ils faisaient des reportages sur l'actualité pour leurs émissions de radio. Le réalisateur a été plus loin, en créant de vidéos virales, utilisant les sites Urban Gossip et mediatakeout.com. Pour montrer les réactions des gens, sur des faits divers, qui pourraient être réels. Et montrer que cette violence peut devenir un buzz, un phénomène sur le net.

Death Wish Poster 02

Un remake qui a vu plusieurs réalisateurs

En 2012, c'est le réalisateur Joe Carnahan qui devait prendre les rênes du film. Il avait pensé à Liam Neeson pour le rôle. Ensemble ils avaient le film Le Territoire des Loups (2011). Frank Grillo devait faire partie du casting, aussi présent dans le film cité précédemment.
Mais la production Paramount Pictures voulait Bruce Willis pour le rôle de Paul Kersey. D'autres désaccords virent le jour, Joe Carnahan quitta le projet.

Gerardo Naranjo devait remplacer le précédent réalisateur. Il voulait l'acteur Benicio Del Toro pour le rôle principal, mais celui-ci refusa. Après les noms, des réalisateurs Aharon Keshales et Navot Papushado circulèrent. Ils avaient été embauchés après avoir obtenu l'approbation de Bruce Willis. Cependant, après trois mois, le duo a annoncé qu'ils quittaient le projet, après que MGM ait refusé de leur permettre des réécritures supplémentaires pour le film. Pour finir, c'est le réalisateur Eli Roth, qui fut choisi, plus spécialisé dans les films d'horreur.

La scène de torture

Au cours d'une scène de torture, Bruce Willis a déclaré que c'était "le plus grand mal qu'un humain puisse endurer avant de subir un arrêt cardiaque". Cela a été découvert par des scientifiques de l'Unité 731 Japonaise de la Seconde Guerre mondiale. Qui ont expérimenté différentes façons de torturer quelqu'un sans le tuer en torturant réellement des prisonniers de guerre.

Dans le film, Bruce Willis apprend à tirer au pistolet (glock) en regardant les vidéos sur Youtube. La chaîne s'appelle "Full Metal Tactics" animé par un vrai béret vert, dans la vraie vie, Shawn Vance. Le nom de la chaîne est un clin d'oeil à un film tourné par l'acteur Vincent D'Onofrio, Full Metal Jacket (1987).

Gaucher dans le film et dans la vraie vie

Dans le film, Paul Kersey et Frank Kersey sont des frères et ils sont tous les deux gauchers. Ils sont respectivement joués par Bruce Willis et Vincent D'Onofrio qui sont aussi gauchers dans la vraie vie.

La présence de l'acteur Dean Norris

Le réalisateur Eli Roth était un grand fan de Dean Norris de "Breaking Bad". Eli Roth a failli avoir un second chien et il voulait le nommer d'après le nom du personnage Dean Norris de Norris Hank Schraeder. Le réalisateur a avoué cela à Dean Norris, il y a des années. Bien qu'Eli Roth n'ait qu'un seul chien (Monkey), il jure encore que son deuxième chien s'appellera Hank Schraeder.

Un film qui sort au mauvais moment

Après la sortie de la première bande-annonce, le film a suscité des critiques de la part des journalistes de gauche et des critiques de cinéma. Beaucoup critiquant le film comme étant de l'extrême droite américaine et raciste, en raison de la prémisse et du décor du film. Pour beaucoup, le film fait de la pub pour la NRA (National Rifle Association) en français : Association National du Fusil. Les critiques américaines pulvérisent le film, le réalisateur et Bruce Willis. Après les tueries, le massacre de Parkland (Floride), le lobby des armes, etc.. Ce film ou l'approche du film, remet de l'huile sur le feu pour une partie du public.

Death Wish, remake du film Un justicier dans la ville
Si cela vous plaît, merci de partager....

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Bonjour Wolfneo, Merci beaucoup pour cet article sur le film Death Wish, remake du film Un justicier dans la ville avec Bruce Willis un acteur que j'adore. J'apprécié à la fois la bande-annonce et l'extrait de Death Wish, les affiches et les photos qui sont très belles et d'une belle qualité, tout comme j'adore lire ta rubrique Informations, à chaque fois comme je le dis, on en apprend tant sur le scénario, comment il a été écrit, les projets et les différentes idées que le réalisateur peut avoir pour tel film et là en plus tu nous permets d'avoir la… Lire la suite »