Fog version restaurée 4K Affiche France

Fog

Titre Original The Fog
Date de sortie 19 mars 1980 - Restaurée 4K 31 octobre 2018Durée 1h 26min
Réalisé par John Carpenter
Avec Adrienne Barbeau, Jamie Lee Curtis, Janet Leigh, John F. Goff, John Houseman, Tom Atkins, Hal Holbrook, James Canning, Charles Cyphers, Nancy Kyes, Ty Mitchell, George "Buck" Flower
Genre Horreur, ThrillerNationalité Américain

Synopsis

Interdit aux moins de 12 ans

En Californie, le port d’Antonio Bay fête son centenaire. La légende raconte que les marins d’un navire naufragé un siècle auparavant, reviendront se venger par une nuit de brouillard. Le Révérend Malone découvre le journal de son ancêtre qui explique que le navire avait été coulé par six membres fondateurs de la ville. Pour expier leurs fautes, six victimes doivent périr. Or, une brume maléfique commence à semer la terreur et la mort sur son passage...

Pour regarder la bande-annonce Vostfr Fog de john Carpenter en 4K

Photos du film 1980

Photos version restaurée 4K

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

La restauration de Fog a été réalisée en 2018 par Digimage Cinéma, à partir du négatif original. Ce négatif a été scanné avec une résolution 4K afin de créer un master DCP 4K. La musique est signée John Carpenter, normal pour un fils de professeur de musique. Très polyvalent, sur ces films, il est à la fois réalisateur, producteur, scénariste, compositeur, acteur et monteur. A l’exception de The Thing (1982), Starman (1984), Les Aventures d’un homme invisible (1992) et The Ward : L'Hôpital de la terreur (2011), John Carpenter a signé toutes les musiques.

Fog de John Carpenter Photo 05

Carpenter à la Hitchcock

John Carpenter est apparu dans 10 films. Assaut (1976), Fog (1980), The Thing (1982), Starman (1984), Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (1986). Puis La Tête dans les nuages (1986), Les Aventures d'un homme invisible (1992), Petits cauchemars avant la nuit (1993), Le Silence des jambons (1994) et Le Village des damnés (1995). Parfois, il utilise le pseudonyme de Rip Haight.

Un film de courte durée

Après que le montage de ce film ait semblé beaucoup trop court pour une sortie en salle (environ 80 minutes). John Carpenter a ensuite ajouté d'autres scènes. Parmi ceux-ci, il y avait le prologue avec le capitaine âgé racontant des histoires de fantômes à des enfants fascinés par un feu de camp. Bien qu'il s'agisse d'un film d'horreur et qu'il y ait son lot de moments violents, il n'y a pas de sang ou de scène sanglante.

Un film indépendant aux allures de grands

Bien qu'il s'agissait essentiellement d'un film indépendant à petit budget. John Carpenter a choisi de tourner le film en Panavision anamorphique grand écran. Cette décision a donné au film une plus grande sensation pour le spectateur. Donc ce film ne semblait pas être un film d'horreur à petit budget.
Bien que ce film ait coûté un peu plus d'un million de dollars à faire, Avco Embassy a dépensé trois fois ce montant en publicité et en promotion. Cela comprenait des publicités à la télévision, à la radio, à la presse écrite. Et même l'installation de machines à brouillard (au coût de 350 $ chacune) dans les halls d'entrée de certains cinémas où le film était projeté.

L'inspiration du film

John Carpenter a énoncé deux inspirations pour le film, toutes deux liées à la Grande-Bretagne. Le premier fut le film britannique The Trollenberg Terror (1958) qui traitait des monstres cachés dans les nuages. Il a également déclaré que lui et sa co-auteur/productrice, Debra Hill, ont été inspirés par un voyage à Stonehenge. Le monument antique du sud-ouest de l'Angleterre, qui a été couvert de brouillard pendant leur visite.

Des clin d'oeil, des références

Le nom du coroner joué par Darwin Joston, Dr. Phibes. C'est une référence à Anton Phibes, le personnage joué par Vincent Price dans le film d'horreur L'abominable Dr. Phibes (1971) et sa suite Le retour de l'abominable Dr Phibes (1972).
A un moment de ce film, le personnage de Tom Atkins mentionne Bodega Bay. C'est la scène d'un autre film d'horreur, Les oiseaux (1963). Lorsque le personnage de Tippi Hedren arrive en ville, tout l’enfer se déchaîne. Dans ce film, lorsque le personnage de Jamie Lee Curtis se rend en ville, l'enfer se déchaîne. Le prologue d'ouverture du film était une citation des deux dernières lignes du poème d'Edgar Allan Poe "Un rêve dans un rêve". Il déclare : "Tout ce que nous voyons ou paraissons. N'est-il qu'un rêve dans un rêve ?".

Clin d'oeil à Lovecraft

Tout en conduisant en direction du phare, Stevie Wayne tourne le cadran de la radio et on entend une émission confirmant que le navire "Sea Grass" a été retrouvé. La voix mentionne "un balayage au sud de Waitely Point et Arkham Reef". Arkham Reef et le nom de famille "Waitely" sont des références à l'écrivain H.P. Lovecraft. Comme il l'a utilisé à plusieurs reprises dans ses récits. Carpenter est un grand fan de Lovecraft.

Petites anecdotes

Le phare utilisé est le phare de Point Reyes dans le comté de Marin, en Californie. Le nom de la station de radio était KAB Radio 1340. La scène sur le quai de Bodega Bay a été filmée en une seule journée. Les actrices Janet Leigh et Jamie Lee Curtis sont dans la vraie vie, mère et fille.
Le film a été tourné en trente jours au format large anamorphosé 2: 35.1.

Le brouillard

Quand Janet Leigh se tient juste devant la porte de l'église, il y a un arc de brouillard en haut de l'image. Ce n'était pas intentionnel, mais c'était du brouillard réel sur l'objectif.
La grande difficulté durant le tournage de Fog fut les prises de vues mettant en scène le brouillard. Dans le film, il joue un rôle crucial puisqu'il annonce la présence fantomatique des victimes d'Antonio Bay. Problème : en utilisant une fumée projetée sous pression par des appareils conséquents, le brouillard avait tendance à se disperser trop rapidement. Ce qui ne permettait pas une installation durable. Pour résoudre ses problèmes, le cinéaste s'adressa à A and A Special Effects. L'une des meilleures firmes spécialisées dans ce domaine.

Dans les années 90, une série ?

Dans les années 1990, John Carpenter a mentionné lors d'une entrevue avec le magazine Fangoria. Qu'il était intéressé à produire une série d'anthologie basée sur The Fog. Cependant, la série proposée n'aurait pas mis en avant, aucun des personnages d'Antonio Bay. Au lieu de cela, le brouillard aurait servi de catalyseur pour d'autres histoires surnaturelles ailleurs. Il a également laissé entendre qu'au fur et à mesure que la série progressait, les liens affectifs avec son film de 1980 deviendraient plus apparents. Cependant, la série ne s'est jamais concrétisée et en 2005, un remake a été produit à la place.

Un rôle a sa hauteur.

Le fantôme principal, Blake, a été joué par le spécialiste du maquillage Rob Bottin. Lorsque Bottin a demandé le rôle, John Carpenter lui a demandé de "se lever". Bottin s'attendait alors à ce que Carpenter dise "... et sortez !" Quand Carpenter vit que Bottin était un très grand homme, il mesurait 1 m 95 (6'5). La taille exigée pour le personnage de Blake, il fut embauché.

Adrienne Barbeau

L'actrice Adrienne Barbeau et le réalisateur John Carpenter étaient mariés au moment du tournage du film. Il a écrit le rôle de Stevie Wayne pour elle en particulier. Le jazz a été utilisé pour la station de radio de Stevie Wayne parce que c'était plus abordable que la musique rock. Alors que Stevie annonce la progression du brouillard à travers la ville à la radio, elle mentionne les routes de Russelville et de Smallhouse. Ce sont deux rues importantes de Bowling Green, dans le Kentucky, où John Carpenter a grandi. C'est le premier rôle au cinéma pour l'actrice Adrienne Barbeau. Le personnage de Stevie Wayne inspira l'animatrice de radio et disc jockey Alison Steele, plus connu sous le nom de Nightbird.

Le monologue

Le monologue d'ouverture de John Houseman (Mr. Machen), qui est supposé se dérouler sur cinq minutes (de 11 h 55 à minuit). Il ne dure en fait que 2 minutes et 25 secondes entre le moment où il mentionne 11 h 55 et celui où les cloches sonnent à l'arrière-plan, signalant minuit. Il a été noté à tort dans le passé que ce monologue d'ouverture dure exactement cinq minutes.

Changement d’interprète

Le rôle du Père Malone a d'abord été offert à Sir Christopher Lee qui croyait que le personnage était le "père de la communauté". Cependant, Lee s'est avéré indisponible et Hal Holbrook a finalement été choisi.

Fog (1980) de John Carpenter, au cinéma en version restaurée 4K
Merci de partager....
Étiqueté avec :                                                        

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Hello Wolfneo, Voilà encore un article très intéressant et cette fois sur le film Fog (1980) de John Carpenter, en version restaurée 4K. Merci à toi pour la bande-annonce, les photos du film 1980 et celles de la version restaurée 4K, on voit la différence entre les photos, les couleurs sont plus belles et nettes dans la version restaurée. Grâce à ta rubrique Informations, une fois encore on en apprend beaucoup plus sur le film, comme le fait qu'au départ, le film étant de courte durée, John Carpenter a rajouté d'autres scènes comme le prologue avec le capitaine âgé qui… Lire la suite »