Les indestructibles 2 Affiche France

Les indestructibles 2

Titre Original Incredibles 2
Date de sortie 04 juillet 2018Durée 01h 58min
Réalisé par Brad Bird
Avec les voix françaises de Gérard Lanvin (Bob Parr/M. Indestructible), Déborah Perret (Helen Parr/Elastigirl), Louane Emera (Violette Parr), Amanda Lear (Edna Mode), Timothé Vom Dorp (Dashiell "Dash" Parr /Flèche), Mila Pointet (Jack-Jack Parr), Thierry Desroses (Lucius Best/Frozone), Laurent Maurel (Winston Deavor), Christine Bellier (Evelyn Deavor), Youna Noiret (Vortex), Emmanuèle Bondeville (l'Ambassadrice)
Genre Animation, Action, Aventure, Comédie, Famille, Science-FictionNationalité Américain

Synopsis

Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

Pour regarder la nouvelle bande-annonce VF Les indestructibles 2

Pour regarder la bande-annonce officielle VF Les indestructibles 2

Pour regarder l'extrait "L'Elasticycle d'Elastigirl" VF Les indestructibles 2

Pour regarder l'extrait "Jack-Jack veut des cookies" VF Les indestructibles 2

Pour regarder l'extrait "Le retour des supers" VF Les indestructibles 2

Photos

Affiches des Personnages

Site Officiel Pixar
Facebook
Twitter

Hélène Parr

Plus connue sous son super-nom d'Elastigirl. Elle a, avec son mari Bob, raccroché le costume pour élever ses enfants. Pour eux, combattre le crime, c'est du passé. Mais quand on la sollicite pour prendre la tête d'une campagne visant à remettre les Supers sous les feux de la rampe, elle découvre qu'elle n'a rien perdu de sa souplesse et de sa détente pour résoudre tous les mystères.

Bob Parr

Il est nostalgique de l'époque des Supers. Il était M. Indestructible, un célèbre super-héros dont la force herculéenne lui permettait de se débarrasser des méchants d'un revers de la main. Depuis l'interdiction des Supers, Bob s'est fait relativement discret, mais la nomination de sa femme Hélène en tant que figure de proue du mouvement de réhabilitation des Supers change la donne. Bob doit désormais gérer la maisonnée à lui seul… Et cela demande un tout autre type de super-pouvoirs !

Violette Parr

L'aînée du clan, est une adolescente de 14 ans intelligente et introvertie, qui a du mal à s'intégrer dans le monde normal. Mal à l'aise en société, directe et sarcastique, Violette joue son rôle d'adolescente à la perfection, tout en maîtrisant en secret ses super-pouvoirs qui la rendent invisible et lui donne la capacité d'émettre des champs de force. Violet ne peut s'empêcher de vouloir combattre le crime avec toute sa famille.

Dashiell "Dash" Parr

Dit La Flèche, est un garçon de 10 ans agité, infatigable et curieux. Il possède le pouvoir de super-vitesse. Il fait preuve d'un solide sens de l'aventure et d'une réserve d'énergie infinie. Ce qu'il désire plus que tout, c'est montrer ses talents et combattre quelques méchants au passage. Il ne comprend pas pourquoi ses pouvoirs doivent rester secrets.

Jack-Jack Parr

Le bébé de la famille, ne demande qu'à boire son biberon en écoutant des belles histoires. Avec son baragouin et sa tendance à jeter la nourriture, Jack-Jack semble être le bébé par excellence, mais il est possible qu'il soit le plus puissant des Parr.

Edna Mode

Elle a un sens du design impeccable, une compréhension poussée des technologies de pointe et des compétences sans pareilles. C'est une créatrice visionnaire qui espère le retour des Supers pour pouvoir à nouveau confectionner des costumes fonctionnels et innovants.

Lucius Best

Il n'est pas seulement le meilleur ami de Bob, c'est également un ancien Super qui garde la tête tellement froide qu'il peut tout faire geler en un clin d'œil. Quand il ne combat pas le crime sous l'identité de Frozone, Lucius est l'incarnation de la classe. Doté d'un sens aigu de la répartie et d'un caractère positif, il n'hésiterait pas une seconde à reprendre du service si cela pouvait permettre aux Supers de revenir sur le devant de la scène.

Posters des Personnages

Informations

Dans Les indestructibles 2, Hélène est chargée de mener une campagne pour redorer le blason des super-héros. Elle laisse donc à Bob le soin de gérer la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et du petit Jack-Jack,  dont la famille est sur le point de découvrir toute l’étendue des pouvoirs. Le réalisateur savait depuis longtemps qu’Hélène se retrouverait sur le devant de la scène dans ce second opus. Il confie : "Je tenais à ce que ce film soit le sien. J’étais par ailleurs curieux de voir comment Bob allait appréhender la situation et s’en sortir avec les enfants.".

Un Pixar peuplé d'humains

Les indestructibles a été le premier film Pixar entièrement peuplé d’humains. Mais Brad Bird, qui a imaginé le design des personnages avec Tony Fucile, Teddy Newton et Lou Romano, ne voulait pas qu’ils aient l’air "trop" humain. Le réalisateur explique : "Nous avons fait en sorte de simplifier les personnages et de les rendre graphiques. Ainsi, plus on s’éloigne du centre du visage d’un personnage, moins il y a de détails.".

Inspirations

Brad Bird, le scénariste et réalisateur du film, a puisé l’inspiration dans sa propre vie pour créer les personnages originaux de cette animation. Il explique : "Les pouvoirs des personnages sont inspirés de leur rôle au sein de la famille et de leur situation à ce moment précis de leur vie. Nous avons ainsi joué sur les archétypes traditionnels de la solide figure paternelle et de la mère multitâche. Mais au final, je pense que la plupart d’entre nous peuvent dans une certaine mesure s’identifier à tous les personnages. Nous nous sommes tous un jour retrouvés dans la peau d’un enfant de 10 ans impatient. Ou d’une adolescente peu sûre d’elle. Nous avons tous connu la sensation d’avoir trop de responsabilités à assumer à la maison et au travail ou à l’école, et eu l’impression d’être tiraillés de toutes parts.".

Rétro-futuriste

En 2004, les spectateurs sont non seulement tombés sous le charme des personnages. Mais également de l’ambiance singulière du film inspirée des années 1950. Comme Les indestructibles 2 débute juste après les événements du premier film, l’esthétique demeure la même, mais elle a été améliorée grâce aux avancées technologiques réalisées depuis. De l’architecture aux véhicules que l’on voit circuler dans les rues, en passant par les personnages eux-mêmes, tout dans le premier film évoquait les années 1950, mais avec une touche contemporaine et futuriste qui a donné naissance à un univers unique. Le chef décorateur Ralph Eggleston déclare : "Notre objectif n’était pas de montrer les années 50 telles qu’elles ont existé, mais telles que les gens se les représentent, en optant pour un style rétro-futuriste inventé.".

Style milieu du XXe siècle.

L’équipe s’est ainsi inspirée du caractère épuré de l’architecture américaine du milieu du XXe siècle qu’elle a étudiée lors d’un voyage de recherche à Palm Springs. Un style qui peut se résumer en un mot : la simplicité. Ralph Eggleston commente : "La justesse avec laquelle Brad a écrit les personnages et l’histoire nous a permis de créer un univers très caricatural. Nous n’avons pas cherché à créer un monde réaliste, mais un monde vraisemblable, et sa vraisemblance est assurée par l’histoire bien plus que par les décors. Les personnages sont incroyablement authentiques, quand bien même les chevilles de Bob mesurent à peine plus de cinq centimètres de diamètre alors que ses épaules ne passent pas dans une porte !".

Un éclairage différent

Rick Sayre, le superviseur technique, explique : "Nous avons également modifié notre approche en matière d’éclairage par rapport au premier film. Nous nous sommes inspirés de ce qui se fait dans les films en prises de vues réelles. On peut à présent pré-éclairer les décors de manière inédite. Nous pouvions déjà prévisualiser l’animation de base et les poses clés avec un éclairage brut. Cela permet de nous faire une idée du résultat final sur nos courts-métrages. Mais c’est la première fois que nous le faisons sur un long-métrage.".

L'évolution de la photographie

La photographie a elle aussi évolué depuis Les indestructibles. Comme l’explique le directeur de la photo en charge de la caméra Mahyar Abousaeedi : "Il y a beaucoup plus d’action à chorégraphier et à filmer. L’expérience de Brad sur des films en prises de vues réelles a sensiblement influencé notre travail. Nous avons pris beaucoup de plaisir à collaborer avec lui et l’équipe en charge de l’histoire. Il nous a encouragés à faire des choix dictés par les lois de la physique et par l'action.".

Municiberg

Municiberg est une ville américaine comme il en existe des milliers. Familière, elle ne possède cependant aucun repère qui permette de la situer précisément. Nathan Fariss, le superviseur des décors, et son équipe ont néanmoins réutilisé certains bâtiments et décors du premier film. Comme le stade où Flèche participe à une rencontre d’athlétisme et le collège de Violette. La production a fait le choix d’ériger la ville dans sa totalité plutôt que de créer des éléments individuels sans véritable lien logique. Nathan Fariss explique : "Faire sortir une ville de terre est une tâche titanesque. Il faut penser aux bâtiments, aux trottoirs, aux parcmètres, à la signalisation, aux boîtes à journaux aux terrasses des cafés, aux véhicules… Il y a évidemment d’autres moyens de le faire, comme le matte painting, mais nous ne voulions pas être limités, d’autant que l’histoire comprend une séquence de survol en hélicoptère au-dessus de la ville.".

La nouvelle maison

Puisque la maison de nos super-héros a été détruite à la fin du premier film. Ils en avaient besoin d’une nouvelle. La maison finale de plus de 3 500 mètres carrés virtuels comprend de multiples pièces et éléments architecturaux insolites. Cette demeure high-tech au style rétro-futuriste témoigne de l’immense richesse des Deavor. Les cinéastes ont ainsi créé une maison au réalisme fantastique faite de gadgets incroyables, de pièces d’eau et de planchers mouvants aux allures de puzzle géant. Le plafond du bureau est aussi le fond de la piscine, tandis qu’un garage secret est dissimulé derrière le rideau d’eau d’une cascade.

Une maison pas familiale

Nathan Fariss, le superviseur des décors, ajoute : "Cette maison est totalement inadaptée à une famille de cinq personnes, il y a des cheminées à foyer ouvert partout et notamment dans la chambre de Jack-Jack.". Son équipe s’est chargée de créer tous les accessoires et éléments de décoration qui habillent l’immense propriété, du mobilier haut de gamme aux arbres et arbustes du jardin, en passant par la décoration intérieure. Il déclare : "Il a fallu absolument tout fabriquer nous-mêmes : les chaises et fauteuils, les lampes, les candélabres, les horloges, le grille-pain, la carafe, les casseroles et les poêles… Cette maison est un mille-feuilles dans lequel chaque élément doit venir s’ajouter aux autres et s’y allier à la perfection.".

Le repaire de l'hypnotiseur

Hélène est déterminée à arrêter L’Hypnotiseur, mais pour cela elle doit d’abord le localiser. En parcourant les ruelles sombres de New Urbem, elle finit par tomber sur son repaire… Mais le méchant, lui, reste introuvable. La séquence a nécessité un décor élaboré, conçu pour enflammer l’imagination des spectateurs. Nathan Fariss déclare : "L’intérieur du repaire de L’Hypnotiseur est le décor le plus dense du film. Il est rempli de gadgets, d’accessoires et d’outils en tout genre dont certains ont été fabriqués pour des besoins très précis de l’histoire. C’est le cas des cartes, des globes oculaires et des lunettes de protection. Mais il recèle également plein de gadgets tirés des précédents films Pixar. Nous avons tout simplement dévalisé le service accessoires du studio !".

Jack-Jack

La plupart des pouvoirs de Jack-Jack ont été réalisés grâce aux effets. Mais la création de ces effets n’est pas ce qui a posé le plus de problèmes aux artistes. Comme l’explique le superviseur Bill Watral : "L’une des difficultés majeures auxquelles nous avons été confrontés a été de maintenir l’apparence poupine de Jack-Jack en toutes circonstances. Qu’il se transforme en matière gluante ou qu’il s’enflamme. Jack-Jack peut également se muer en bébé démon. Par exemple, personne n’a envie de voir un bébé en feu… c’est pourquoi nous avons fait en sorte qu’il soit toujours le plus mignon et le plus drôle possible dans chaque plan.".

Parmi ses pouvoirs connus à ce jour figurent :

- La capacité de s’enflammer et de contrôler le feu
(pyrokinésie)
- L’invisibilité
- La vision laser
- La lévitation et la capacité de se suspendre au plafond
et aux murs
- La faculté de se démultiplier
- La capacité de passer à travers les portes
- La projection de décharges électriques
- La télékinésie
- La téléportation
- L’aptitude à se transformer en statue de métal
- La capacité à se transformer en démon.

Les indestructibles 2, le retour des super-héros de Pixar et de Disney
Si cela vous plaît, merci de partager....

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Hello Wolfneo, Encore un très bel article et cette fois sur le retour de nos super-héros Les indestructibles 2. Tu nous gâtes avec ce formidable article, entre les deux bandes-annonces, les trois extraits, les photos et sans oublier les posters des personnages, la présentation de chacun de ces personnages et, ta rubrique Informations qui complète à merveille ton article. Entre ce Pixar peuplé d'humains, le rétro-futuriste, la ville de Municiberg, Jack-Jack et tous ses pouvoirs, tu nous as fourni tant de renseignements divers et intéressants qu'on comprend vraiment comment une telle animation est réalisée, tournée, alors un grand merci à… Lire la suite »