Mission : Impossible - Fallout Affiche France

Mission: Impossible - Fallout

Titre Original Mission: Impossible - Fallout
Date de sortie 01 août 2018Durée 02h 27min
Réalisé par Christopher McQuarrie
Avec Tom Cruise, Henry Cavill, Ving Rhames, Simon Pegg, Rebecca Ferguson, Sean Harris, Angela Bassett, Vanessa Kirby, Michelle Monaghan, Wes Bentley, Frederick Schmidt, Alec Baldwin, Joey Ansah, Liang Yang, Kristoffer Joner, Caspar Phillipson, Alix Bénézech
Genre Action, Aventure, Espionnage,ThrillerNationalité Américain

Synopsis

Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous…
Dans Mission Impossible : Fallout, Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF - Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliés sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.

Pour regarder la 1re bande-annonce VF Mission: Impossible - Fallout

Pour regarder la bande-annonce finale VF Mission: Impossible - Fallout

Pour regarder le making-of avec Tom Cruise Vost Mission: Impossible - Fallout

Pour regarder l'extrait "Course poursuite à Paris"VF Mission: Impossible - Fallout

Photos

Affiches des Personnages

Site Officiel
Facebook
Twitter

Informations

Ces vingt dernières années, Tom Cruise a non seulement produit les films de la saga Mission : Impossible, mais en a tenu le rôle principal et effectué des cascades toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Ce phénomène culturel international a généré plus de 2,8 milliards de dollars de recettes à travers le monde, faisant de la saga l’une des plus lucratives de l’histoire du cinéma. Tom Cruise considère que ce 6e volet est l’aboutissement de tous les films précédents : "On y retrouve d’anciens personnages et des intrigues qui arrivent à leur dénouement" , révèle-t-il. "Au début du film, on a choisi L’Odyssée d’Homère pour une raison bien précise. L’itinéraire de mon personnage, Ethan Hunt, et de son équipe est une odyssée inspirée de cette oeuvre. C’est une épopée individuelle et les enjeux émotionnels pour les personnages sont considérables.".

Le retour d'un réalisateur

À la demande de Tom Cruise, Christopher McQuarrie est devenu le premier réalisateur à mettre en scène deux films de la saga Mission: Impossible. Les deux hommes ont collaboré en 2013 sur le thriller d’action Jack Reacher. Au cours de leurs trois collaborations sur des films d’action de grande envergure, Christopher McQuarrie et Tom Cruise sont devenus très proches, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. "Ils se comprennent à demi-mot", révèle Jake Myers, le producteur.

L'équipe IMF

Chaque mission est centrée autour d’un groupe soudé de spécialistes de l’espionnage en conditions extrêmes. L’Impossible Mission Force, menée par Ethan Hunt. Ving Rhames incarne Luther Stickell depuis le premier volet sorti en 1996. "McQuarrie a qualifié mon rôle d’âme du film", se souvient l’acteur. "Au départ, je ne voyais pas bien ce qu’il voulait dire, mais je crois que c’est parce que j’incarne un peu la conscience d’Ethan. Dans ce film, pour la première fois, une altercation physique éclate entre nous, ce qui arrive parfois entre deux personnes qui tiennent beaucoup l’une à l’autre.".  L’un des personnages les plus attachants des trois derniers volets de la saga est Benji Dunn, joué par l’acteur, humoriste et réalisateur Simon Pegg. "Ceux sont des films qui tentent toujours de prendre les spectateurs de court", estime Simon Pegg.

Retrouvailles et nouveaux venus

Alec Baldwin réapparaît, dans la saga sous les traits de l’ancien directeur de la CIA Alan Huntley, récemment nommé à la tête de l’IMF. Mission : impossible - Fallout met en scène quatre femmes fortes, incarnées par quatre actrices formidables. Michelle Monaghan qui fait son retour, elle est Julia, l'épouse d’Ethan. Il y aussi Rebecca Ferguson alias Ilsa Faust, ancien agent du MI6. Angela Bassett joue le rôle d’Erika Sloane, qui remplace Alan Huntley à la tête de la CIA. La nouvelle venue est Vanessa Kirby interprète Alana, alias la Veuve Blanche. Un nouveau personnage du nom d’August Walker, agent de la CIA incarné par Henry Cavill. A qui Erika Sloane impose à Ethan de travailler. "C’est une sorte de joker dans cette histoire", commente Christopher McQuarrie. "Il y a pas mal de frictions entre lui et Ethan, et ça finit par exploser au cours du film.".

Un méchant, une française, un absent

Sean Harris reprend le rôle de Salomon Lane, le méchant de Rogue Nation. Il cherche maintenant à se venger d’Ethan pour ce qu’il lui a fait dans l’épisode précédent. A noté, la présence d'une actrice française Alix Bénézech en agent de police, face à Tom Cruise et Henry Cavill.
Jeremy Renner n'a pas pu rejoindre le casting de Mission: Impossible - Fallout en raison de son engagement sur les films Marvel.

Rien que mieux que la réalité

"Mission : Impossible repose essentiellement sur les cascades sans trucage, les effets spéciaux. Et le tournage en extérieur, en utilisant le moins de fonds verts possibles", résume le réalisateur. "Tom est prêt à réaliser à peu près tout ce qu’on peut imaginer. Il faut donc trouver le moyen de positionner la caméra de façon à ce qu’on voie que c’est bien lui qui exécute ses propres cascades . C’est la raison pour laquelle tout est pensé de façon à ce que Tom soit au coeur de l’action". Tom Cruise et Christopher McQuarrie ont mis la barre encore plus haut, en matière de sensations fortes. En élaborant toute une série de cascades inoubliables qui vont certainement faire bondir les spectateurs de leur siège. Si les cascades délirantes réservent un summum de sensations fortes. On évite cependant de dépasser la limite du crédible, comme l’explique Wade Eastwood, chef-cascadeur et réalisateur 2e équipe.

Tournage à Paris

Le tournage de Mission : Impossible - Fallout a débuté en mars 2017 à Paris. "Tom et moi, on adore Paris, et on voulait que le film mette en valeur cette ville", explique McQuarrie. "On avait vu C'était un rendez-vous (1976) de Claude Lelouch, un court-métrage de 8 minutes qui consiste en une traversée à grande vitesse de la ville. Filmée depuis l’avant d’une voiture de sport. On voulait rendre hommage à ce court-métrage, qui passe par tous les lieux emblématiques de Paris et on a eu beaucoup de chance que la mairie nous ait permis de le faire.".

Tom Cruise y a également vu l’occasion de rendre hommage à la tradition cinématographique de la capitale française. "Tellement de grands films ont été tournés à Paris : c’est vraiment la ville du cinéma", déclare-t-il. C’était vraiment incroyable de pouvoir mettre la ville à l’honneur.".

Une dérogation exceptionnelle

Cependant, les auteurs étaient déterminés à montrer la Ville Lumière sous un jour différent, comme l’explique le chef-décorateur Peter Wenham. Le film offre ainsi de nombreux plans de la ville vue du ciel. "On a fait appel à l’armée et nous avons eu le droit d’utiliser un hélicoptère. Cela nous a permis d’avoir une perspective vraiment incroyable pour toutes ces prises de vue aériennes de Paris. Ces plans de la ville sont inédits, car on obtient très rarement ce type de dérogations.".

L'Arc de Triomphe

"La mairie de Paris a été épatante", raconte McQuarrie. "Ils nous ont garanti l’accès à l’Arc de Triomphe pendant deux heures un dimanche matin, entre 6 heures et 8 heures. On avait le monument rien que pour nous ! Au moment du lever du soleil, nous n’avions plus qu’une heure et quart pour tourner toute la scène. Si bien que toutes les équipes de caméramans devaient être parfaitement synchronisées pour que les prises de vue puissent s’enchaîner sans accroc.".

Le tournage en Nouvelle-Zélande

L’équipe de tournage s’est ensuite fixée à Queenstown, sur la magnifique île néo-zélandaise de South Island. C’est en juin 2017 que techniciens et acteurs y ont débarqué pour tourner les scènes d’hélicoptère terrifiantes du film. En Nouvelle-Zélande, la production a d’abord tourné dans la Rees Valley, à côté de Glenorchy, bourgade située à environ une heure et demi de route de Queenstown. Wenham, le chef décorateur, y a installé un vaste camp médical mobile, ainsi qu’une partie d’un village kashmiri. Le premier jour de tournage, juste après le coucher du soleil, la tribu Maori locale et le Chef David Higgins ont dansé le Powhiri. Un rituel de bienvenue pour les invités d’honneur. Comme le raconte Rhames, la tribu, les acteurs et toute l’équipe se sont rassemblés devant l’un des décors de village kashmiri tandis que le chef appelait l’esprit de ses ancêtres.

Suspendu à un fil

La première cascade tournée en Nouvelle-Zélande a été surnommée "la longue corde". Tom Cruise devait se hisser le long d’une corde suspendue à un hélicoptère volant à 600 mètres d’altitude. Puis il était censé se jeter dans le vide sur une douzaine de mètres pour finalement atterrir sur la charge suspendue à la corde et rebondir dessus.
Henry Cavill se rappelle avoir observé la scène depuis un lieu sûr. "Voir Tom grimper le long de cette corde puis tomber dans le vide était assez hallucinant. La seule chose à laquelle il était attaché, c’était l’hélicoptère. S'il y avait eu un gros coup de vent ou le moindre problème, ça aurait pu être très, très dangereux.".

Une prépraration spécial

Cette scène a aussi demandé à Tom Cruise une préparation physique considérable. "Cela fait longtemps que je m’entraîne pour cette scène.", raconte-t-il. "La montée était très difficile. Ce n’est pas évident de reprendre son souffle parce qu’il y a moins d’oxygène lorsque l’on est en altitude, notamment à cause de la très basse pression sous les pales du rotor. Il faisait un froid glacial et je portais un harnais qui coupait ma circulation, si bien que mes jambes étaient complètement engourdies. Ensuite, vous prenez conscience que c’est une chute de 12 mètres de haut et que vous n’avez aucune idée de ce qui risque de se passer. Quand on fait une chute libre, il y a un moment où il faut juste finir par lâcher prise. La première fois, mes mains étaient paralysées, comme si je ne pouvais pas lâcher la corde.".

Une cascade vire au cauchemar

Après les cascades toutes plus dangereuses les unes que les autres réalisées par Tom Cruise en Nouvelle-Zélande. Personne ne s’attendait à ce qu’une course-poursuite relativement simple sur les toits de Londres tournée en août 2017 ne vire au cauchemar. Cette séquence se déroule dans plusieurs sites emblématiques de Londres, parmi lesquels la Cathédrale Saint Paul, la Gare Blackfriars et le musée Tate Modern. La scène devait relier les deux actes du film… "Tom a très bien réussi la cascade, mais il a immédiatement compris qu’il s’était cassé la cheville.", se rappelle McQuarrie. "Il y avait quatre caméras pour filmer la scène, dont une braquée droit sur lui ; il a donc pris sur lui et a couru le plus vite possible pour sortir du champ avant de s’effondrer par terre.".

Une récupération incroyable

Une IRM a ensuite révélé que l’astragale de Cruise, la partie inférieure de la cheville, juste au-dessus de l’os du talon, était cassée. "C’était une blessure grave", explique la star. "Au début, les médecins m’ont dit qu’il me faudrait 9 mois pour récupérer. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour me remettre le plus rapidement possible avec de la kiné et un entraînement spécifique 10 à 12 heures par jour. Six semaines plus tard, on reprenait le tournage. Dix semaines plus tard, j’étais à nouveau capable de courir, très lentement, et en trois mois, je pouvais à nouveau sprinter. J’ai passé 2 jours à sprinter sur le toit de la gare Blackfriars, et je n’ai pas pu marcher pendant trois jours après ça !"

C'est passé à un cheveu

Une scène a été tournée à Preikestolen (La Chaire), en Norvège, un petit plateau pourvu de falaises extrêmement escarpées, qui se jettent dans un fjord avec un à-pic de 600 mètres. "Tom et Henry devaient se battre là, dans un froid polaire et sur un terrain assez instable", raconte McQuarrie. "À ce moment-là, Tom avait toujours le pied cassé, si bien que c’était vraiment très dur pour lui.". Le tournage avait été retardé pour des raisons météorologiques, et tout le monde doutait de pouvoir le terminer avant que l’hiver ne s’installe pour de bon. Le tournage s’est achevé, mais 15 minutes après que le dernier hélicoptère transportant l’équipe ne s’envole. Un blizzard a enseveli tout le décor, équipements compris, sous la neige. Une partie du matériel a même dû être laissée sur place jusqu’au printemps et la fonte des neiges.

Henry Cavill fonce tête baissée

Pour ce rôle, Henry Cavill a dû supporter des situations particulièrement inconfortables au cours du tournage, comme en témoigne Christopher McQuarrie : "Le pauvre a participé à toutes les scènes tournées dans les conditions les plus éprouvantes qui soient. Notamment le froid glacial, et sans beaucoup de vêtements sur le dos", raconte le réalisateur. "Il s’est notamment retrouvé à bord d’un hélicoptère à la porte ouverte qui se déplaçait à 160 km/h. A 2000 mètres au-dessus d’un glacier en plein coeur de l’hiver néo-zélandais. Ou encore suspendu à une falaise de 600 mètres de haut en Norvège. Il s’est toujours montré enthousiaste, n’hésitant jamais à foncer tête baissée. Henry est un vrai gentleman et un acteur fantastique. C’est quelqu’un avec qui il est très agréable de travailler et qui a beaucoup d’humour.".

Mission : Impossible - Fallout New Poster

Mission : Impossible - Fallout, répercussions de Rogue One
Si cela vous plaît, merci de partager....

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses aux fils de discussion
0 Suiveurs
 
La plupart des commentaires ont réagi
Le fil de commentaires le plus chaud
1 Auteurs de commentaires
kiki Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Plus récent Plus ancien Plus voté
Me notifier des
kiki
Editeur
kiki

Bonjour Wolfneo, Tu nous as rédigé là un merveilleux article et sur ce film avec Tom Cruise Mission: Impossible - Fallout de Christopher McQuarrie. Surtout qu'on est vraiment gâté avec les deux bandes-annonces, le making-of et la vidéo d'un extrait de la "Course poursuite à Paris". On sait en visionnant ces vidéos qu'on aura beaucoup d'action dans ce film où comme à chaque fois, Tom Cruise effectue lui-même les cascades et il risque beaucoup comme toujours. Merci aussi pour les photos elles sont superbes ainsi que les affiches des personnages. Ta rubrique Informations nous apporte une fois encore tant de… Lire la suite »